51 - Jardin de la Motte

Mauguio (Hérault)

Avec ses 20 m de hauteur et ses 100 m de circonférence, la motte de Mauguio est la plus grande motte castrale artificielle du Sud de la France, voire d’Europe ; ce relief totalement artificiel a été créé par le seigneur de Melgueil pour y établir son 1er "château", en 965. En 1820, la commune achète la motte qui deviendra un jardin paysager réalisé sur le modèle du square Planchon (1858) à Montpellier, du Plateau des Poètes (1867) à Béziers - tous deux conçus par les frères Bühler. Parmi les éléments naturels introduits, figurent le labyrinthe matérialisé par des haies de buis, la grotte et ses pierres de lune. En 1904, la municipalité procède à des nouveaux aménagements, comme la construction - au sommet de la motte - du 1er château d'eau qui alimente lavoirs et fontaines. Ce château d’eau a été rénové. A la création du jardin, la constitution végétale est basée sur une recherche d'exotisme : palmier de Chine ou chamérops, fusain du Japon. Le jardin abrite aussi des espèces méditerranéennes : arbres de Judée, lauriers-tins, fotonia. Autrefois, largement arrosé par l’eau du château d'eau, le jardin était très fleuri ; aujourd'hui, cette eau faisant défaut, les espèces méditerranéennes - plus résistantes à la sècheresse - sont plus nombreuses.
Fin 2010, après un ambitieux chantier de réhabilitation, le jardin de la Motte a reçu le prix régional des « Rubans du patrimoine ».

Label "Jardin remarquable "
Inscrit au titre des Monuments historiques et Protégé au titre des sites.

Jardin public, historique, paysager.

Dépliant en français.

Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte
Jardin de la Motte